avril 1, 2021
28489 personnes ont prié

Prions pour ceux qui luttent au péril de leur vie pour les droits fondamentaux sous les dictatures et les régimes autoritaires, mais aussi dans les démocraties en crise.

Prière

Seigneur Jésus-Christ, toi qui es proche de ceux qui souffrent,
nous Te demandons que toutes les personnes soient traitées avec dignité,
dans le respect de leur droit à grandir en tant que fils et filles dignes de Dieu le Père.

Insuffle en nous, par ton Esprit Saint, le courage et l’audace de défendre la Terre,
le lieu où nous habitons, ainsi que notre travail à tous.
Prends particulièrement soin de ceux qui risquent leur vie pour cela.

Secoue nos consciences endormies et donne-nous ta grâce afin de ressentir la douleur de l’autre comme la nôtre, et de transformer la réalité en une promesse de vie.
Amen.

Prière d’offrande
Père très bon, je sais que tu es toujours avec moi
Me voici, en ce jour nouveau.
Mets mon cœur, une fois encore,
auprès du cœur de ton Fils Jésus
qui s’offre pour moi
et qui vient à moi dans l’Eucharistie.
Que ton Esprit Saint
fasse de moi son ami et apôtre
Disponible à sa mission de compassion.
Je mets en tes mains
mes joies et mes souffrances,
tout ce que j’ai et possède,
en communion avec mes frères et sœurs
de ce réseau mondial de prière.
Avec Marie, je t’offre cette journée
pour la mission de l’Eglise
Et pour les intentions de prière du Pape et de mon évêque
de ce mois.
Amen.

Attitudes

Accueillons le défi de l’humanité que François nous confie dans son intention de prière, à savoir de contribuer, avec courage et détermination, dans la spécificité de notre rôle, au respect et à la défense des droits fondamentaux de chaque personne, en particulier de celles qui sont « invisibles » (cf. François, 10.12.18).

  • Respecter la dignité humaine : « La foi nous exhorte à nous engager sérieusement et activement pour contrer l’indifférence face aux violations de la dignité humaine ». (François, 12.08.20).
    Respecter la dignité des personnes, c’est agir avec justice, dans la plus grande transparence, et en facilitant le développement professionnel, personnel, familial et social des personnes. Est-ce que vous avez de la considération pour les mains qui se consacrent à la production de ce que vous achetez ? Est-ce que vous achetez des produits fabriqués par des travailleurs dont les droits et la dignité sont respectés ?
  • Courir des risques pour les autres : « Il faut le courage de prendre le risque de faire un saut en avant, un saut en avant audacieux et téméraire pour rêver et réaliser comme Jésus le Royaume de Dieu, et vous engager en vue d’une humanité plus fraternelle. Nous avons besoin de fraternité : prenez des risques, allez de l’avant ! » (François, 11.08.18). Dénonçons les injustices lorsque nous en sommes témoins et défendons celui qui est critiqué, calomnié et écarté.
  • Sortir de nous-mêmes : « L’invitation à sortir de soi-même par amour de Dieu et du prochain, se présente comme une opportunité de partage, de service, d’intercession » (François, 31.05.20). Suivre Jésus implique de vivre comme Lui : apprendre à sortir de nous-mêmes, aller vers les frères qui sont les plus éloignés, les plus oubliés, ceux qui ont le plus besoin de consolation et d’aide, y compris autour de nous.
  • Se rapprocher des frontières existentielles : « Votre engagement à embrasser les nouvelles frontières de la mission implique non seulement d’aller dans des territoires nouveaux pour y apporter l’Évangile, mais aussi à affronter les nouveaux défis de notre temps, comme les migrations, le sécularisme et le monde numérique ». (François, 22.10.18). Frontières et périphéries existentielles… Qui y trouvons-nous ? Ceux qui sont à l’extérieur, et non seulement géographiquement : ce sont ceux-là même que nous avons exclus de notre existence. Rapprochons-nous de quelqu’un dont nous nous sommes éloignés et réconcilions-nous avec lui.
VikiAvril 2021