Conseil pour gérer nos activités

juillet 31, 2018
Pas De Commentaires

L’Eglise célèbre Saint Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus, aujourd’hui, 31 juillet. Mettons-nous, ensemble, à son école!

Nous vous proposons un extrait de la lettre, étonnamment contemporaine, qu’il écrivait le 17 novembre 1555 à un ami et serviteur de la Compagnie de Jésus. Nous pouvons la lire et la prier en lien avec le défi de ce mois ‟ Pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.” Elle aborde un des points, souci majeur de chacun de nous, prêtres, religieux ou laïcs : la gestion de notre quotidien en cas de surcharge. 

« Il me semble que vous devriez vous résoudre à faire avec calme ce que vous pouvez. Ne soyez pas inquiets de tout, mais abandonnez à la divine Providence ce que vous ne pouvez accomplir par vous-même. 

Sont agréables à Dieu notre soin et notre sollicitude raisonnables pour mener à bien les affaires dont nous devons nous occuper par devoir. L’anxiété et l’inquiétude de l’esprit ne plaisent point à Dieu. Le Seigneur veut que nos limites et nos faiblesses prennent appui en sa force et en sa toute-puissance ; il veut nous voir croire que sa bonté peut suppléer à l’imperfection de nos moyens.

Ceux qui se chargent d’affaires nombreuses, même avec une intention droite, doivent se résoudre à faire simplement ce qui est en leur pouvoir, sans s’affliger s’ils ne parviennent pas à tout réaliser comme ils le voudraient. A condition toutefois qu’ils aient accompli tout ce que la nature humaine peut et doit faire selon les indications de la conscience. Si on doit laisser de côté certaines choses, il faut s’armer de patience, et ne pas penser que Dieu attend de nous ce que nous ne pouvons pas faire : Il ne veut pas davantage que l’homme s’afflige de ses limites. Pourvu que l’on donne satisfaction à Dieu,- ce qui est plus important que de donner satisfaction aux hommes – il n’est pas nécessaire de se fatiguer outre mesure. Bien plus, lorsqu’on s’est efforcé d’agir de son mieux, on peut abandonner tout le reste à celui qui a le pouvoir d’accomplir tout ce qu’il veut. »

Marie-Claire, Equipe France

Pour rejoindre la communauté francophone https://www.prieraucoeurdumonde.net/

Conseil pour gérer nos activités

Juillet 31 – Avec Jésus dans la matinée

2143 personnes ont prié

Aujourd’hui nous célébrons la fête de Saint Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus (Jésuites). Ignace avait le désir de suivre les mouvements de l’Esprit en lui (la paix, la joie…), ses douces impulsions, comme un sage qui se sait ignorant et se laisse conduire. Seigneur, parle à mon cœur à moi aussi. Je t’écoute. Je veux me laisser conduire, pour cela j’offre cette journée pour le défi que le Pape François nous recommande ce mois-ci: pour les prêtres, en particulier les jésuites, pour qu’ils soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères. Notre Père

Juillet 31 – Avec Jésus dans la matinée

Juillet 31 – Avec Jésus dans l’après-midi

1130 personnes ont prié

«Puisses-tu reconnaître quelle est cette parole, ce message de Jésus que Dieu veut délivrer au monde par ta vie! Laisse-toi transformer, laisse-toi renouveler par l’Esprit pour que cela soit possible, et qu’ainsi ta belle mission ne soit pas compromise. Le Seigneur l’accomplira même au milieu de tes erreurs et de tes mauvaises passes, pourvu que tu n’abandonnes pas le chemin de l’amour et que tu sois toujours ouvert à son action surnaturelle qui purifie et illumine.» (François, Gaudete 24)

Juillet 31 – Avec Jésus dans l’après-midi